DECHETTERIES

INFORMATION UTILE COVID-19 :

  • Le respect des distances de sécurité et des consignes sanitaires est impératif. Le port du masque est obligatoire. L’agent ne peut pas aider lors de la décharge des déchets et le prêt de matériel n’est pas autorisé
  • Pour se rendre dans les déchetteries vous devez remplir une attestation de déplacement dérogatoire et cocher « Convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public »
  • La collecte des emballages, papiers et des ordures ménagères est maintenue en porte à porte et en point de regroupement
  • Les mouchoirs, gants et masques usagés doivent être déposés dans le sac des ordures ménagères

L’accès aux déchetteries est limité aux véhicules de tourisme ou utilitaires de tonnage inférieur à 3,5 tonnes.

Le stationnement des véhicules n’est autorisé que pendant la durée du déchargement.

L’accès est gratuit et libre pour les particuliers résidant sur la Communauté de Communes Ecueillé – Valençay.

Toutefois au-delà de 2 m3 de déchets, le gardien, s’il n’a pas été mis au courant auparavant, se réserve le droit de refuser l’apport.

Les particuliers ont la possibilité de se rendre sur les deux déchetteries.

Déchetterie de Heugnes – Les Férondais, entre Ecueillé et Pellevoisin, RD11
Tél. 07 70 07 39 93

Lundi : 9h – 12h
Vendredi : 9h – 12h et 13h30 – 17h
Samedi : 9h – 12h et 13h30 – 17h

Déchetterie de Valençay – Les Portes, route de Luçay-le-Mâle, RD960
Tél. 06 08 89 81 30

Lundi : 14h – 17h
Mardi : 10h – 12h
Mercredi : 14h – 17h
Vendredi : 14h – 17h
Samedi : 9h – 12h et 14h – 17h

Les déchetteries acceptent :

  • Cartons
  • Ferailles
  • Gravats
  • Déchets verts
  • Tout venant
  • Ameublement
  • Piles
  • Lampes / Néons
  • Déchets dangereux
  • Déchets électriques
  • Huiles de vidange
  • Huiles de friture
  • Textile
  • Consommables informatiques
  • Radiographies

Les déchetteries refusent :

  • Ordures ménagères
  • Déchets d’amiante
  • Ampoules à filament
  • Médicaments et déchets infectieux
  • Pneumatiques
  • Extincteurs

La règlement en téléchargement

Informations complémentaires

Un DDS (Déchet Diffus Spécifique) est un déchet ménager issu d’un produit chimique pouvant présenter un risque significatif pour la santé et l’environnement. Il s’agit d’un produit utilisé, usagé ou périmé (que l’emballage soit vide, souillé ou avec un reste de contenu). En quelques mots, un DDS est un déchet principalement issu des produits d’entretien, de bricolage et de jardinage pour les ménages. Il se présente sous formes liquide, solide, pâteuse ou gazeuse dans des contenants divers (cartons, aérosols, pots…). Les déchets spécifiques ne vont pas à la poubelle ni dans les canalisations. Ils doivent être apportés en déchetterie, dans leur emballage d’origine. Si le produit n’est plus dans son emballage d’origine, il doit être identifiable (étiquettes…). Pour en savoir plus : https://www.ecodds.com

Les DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) représentent tous les appareils électriques fonctionnant sur secteur, piles ou batteries. Depuis 2006, ils ne doivent plus être jetés à la poubelle, ils font l’objet d’une collecte sélective.

Quatre grandes familles de DEEE : Ecrans / Gros électroménager froid / Gros électroménager hors froid / Petits appareils en mélange

Les appareils électriques et électroniques se décomposent en 4 flux :

  • Les Petits Appareils en Mélange : aspirateurs, cigarettes électroniques, téléphones, bouilloires, perceuses, …
  • Le Gros Electroménager Hors-Froid : chauffe-eaux, cuisinières, fours, hottes aspirantes, lave-linges, lave-vaisselles, …
  • Le Gros Electroménager Froid : réfrigérateurs, congélateurs, climatiseurs
  • Les Ecrans : ordinateurs portables, tablettes, téléviseurs (cathodiques et écrans plats), …

Comment fonctionne la filière DEEE

L’éco-participation que vous payez à l’achat d’un appareil électrique neuf correspond au coût de collecte, de dépollution et de recyclage des anciens appareils. Ce n’est pas une taxe, mais une participation financière au fonctionnement de la filière agréée. Elle est affichée de manière visible et séparée du prix du produit.

Désormais, les magasins ont l’obligation légale de reprendre vos anciens équipements :

  • Gratuitement, sans obligation d’achat, pour les petits appareils (taille inférieure à 25 cm)
  • A l’achat d’un équipement neuf pour les gros appareils
  • Gratuitement lors de la livraison d’un nouvel appareil

La poubelle barrée est présente sur tous les appareils électriques. Elle signifie que votre que votre appareil devra être rapporté en point de collecte pour y trouver une seconde vie.

03_poubbarree

Que dois-je faire de mes anciens appareils électriques ?

Vous pouvez déposer tous vos appareils électriques hors d’usages (petits et grands) :

  • En déchetterie
  • En magasins (à l’accueil ou lors de livraison d’un nouvel appareil)
  • Dans une association de l’économie sociale et solidaire (Emmaüs ou Envie)

Rendez-vous sur eco-systemes.fr pour trouver le point de collecte le plus proche de chez vous !

 Que deviennent-ils ?

Les appareils collectés sont ensuite :

  • Dépollués, grâce à l’extraction et à la neutralisation des substances dangereuses.
  • Recyclés, en démantelant et en séparant les matières.
  • Valorisés, soit sous forme de matières premières secondaires, soit sous forme d’énergie.

 Concrètement, ça donne quels résultats ?

En 2014, Eco-systèmes a collecté 369 500 tonnes de DEEE, correspondant à plus de 49 millions d’appareils, soit un taux de collecte de 7,4 kg/hab./an. Au total, 320 000 tonnes ont été valorisées : 286 000 tonnes sous forme de matières recyclées et 34000 tonnes sous forme d’énergie. Vos éco-gestes ont permis d’éviter l’émission de plus d’1 millions 900 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère et d’économiser 419 000 barils de pétrole, et d’éliminer 40 000 tonnes de substances dangereuses en installation spécialisées.

TOUS les textiles, linge et chaussures (TLC) se recyclent !

La filière TLC se mobilise en cette période de changement de saison pour le tri et le recyclage des textiles, linge et chaussures. Usés, troués, en bon état, démodés ou trop petits, qu’on se le dise, tous les TLC ont droit à une seconde vie. Il suffit de les trier et de les déposer dans des points d’apport volontaire : antennes locales d’associations, conteneurs dans la rue, boutiques équipées ou déchetteries et locaux communaux. Retrouvez toutes les infos et la carte des points d’apport près de chez vous sur : http://www.lafibredutri.fr

En déposant vos TLC dans les points d’apports, vous participez à la réduction des déchets et à l’augmentation du recyclage. La filière avance dans la prise en charge et le traitement de la fin de vie des TLC dans les meilleures conditions environnementales, économiques et sociales. Triez et déposer ses TLC, c’est un simple réflexe bon pour la planète et bon pour l’emploi.

Les meubles qui se recyclent

Eco-mobilier est un éco-organisme à but non lucratif, fondé en décembre 2011 par 24 fabricants et distributeurs de meubles français. Il organise la filière de collecte et de valorisation du mobilier usagé par la réutilisation, le recyclage ou encore la valorisation énergétique. L’éco participation payée par les consommateurs pour chaque produit neuf acheté est reversée par les fabricants et les distributeurs à Eco-mobilier. Concrètement cet éco organisme met en place une benne « meuble » par déchetterie et finance son enlèvement et le traitement des déchets ainsi détournés de l’enfouissement. Depuis le 1er janvier 2016, la déchetterie de Heugnes est équipée d’une benne pour le mobilier.

Les lampes qui se recyclent ont des formes très variables, mais elles portent toutes le symbole « poubelle barrée », signifiant qu’elles ne doivent pas être jetées avec les ordures ménagères, ni dans le conteneur à verre.

Que faire de vos lampes usagées ?

Déposer vos lampes dans vos déchetteries de Valençay et de Heugnes (cf. déchetteries / les horaires). Rapportez vos lampes en magasin : tout magasin qui vend des lampes a l’obligation de reprendre les lampes usagées de ses clients (commerce de proximité, grande surface, magasin de bricolage, etc.) Voir les points de collecte les plus proches de chez vous

Que deviennent vos lampes usagées ?

Les lampes sont prises en charge par Récylum, l’éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le recyclage des lampes usagées en France. La collecte et le recyclage des lampes sont intégralement financés par l’éco-contribution que chacun paye en achetant une lampe neuve. Les lampes se recyclent à plus de 90% de leur poids.

Flavie GALIBERT
Service gestion des déchets – Place du 8ème cuirassier 36240 Ecueillé
Tél. 02 54 40 20 19 / mission@ccev.fr
Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :